01 - ALINE (CHRISTOPHE)

 

J'avais dessiné / sur le sable
Son doux visage / qui me souriait
Puis il a plu / sur cette plage
Dans cet orage, / elle a disparu

Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
 

Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine

Je me suis assis / près de son âme
Mais la belle dame / s'était enfuie
Je l'ai cherchée / sans plus y croire
Et sans un espoir, / pour me guider

Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
 

Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine

Je n'ai gardé que / ce doux visage
 

Comme une épave / sur le sable mouillé

Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
 

Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine

Et j'ai crié, crié, Aline, pour qu'elle revienne
 

Et j'ai pleuré, pleuré, oh! j'avais trop de peine...

 

 

 

 

02 - 03 - ALLUMER LE FEU (JOHNNY HALLIDAY)

Tourner le temps à l'orage

Revenir à l'état sauvage

Forcer les portes, les barrages

Sortir le loup de sa cage

Sentir le vent qui se déchaîne

Battre le sang dans nos veines

Monter le son des guitares
Et le bruit des motos qui démarrent.

 

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un geste
Il suffira d'une étincelle,
Et d'un mot d'amour
Pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux

Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux

 

Allumer le feu

 

Laisser derrière toutes nos peines

Nos haches de guerre, nos problèmes

Se libérer de nos chaînes

Lâcher le lion dans l'arène

Je veux la foudre et l'éclair

L'odeur de poudre, le tonnerre

Je veux la fête et les rires

Je veux la foule en délire

 

Il suffira d'une étincelle

D'un rien, d'un contact

Il suffira d'une étincelle

D'un peu de jour

 

Oui Pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux Allumer le feu

Solo Guitare

Il suffira d'une étincelle
D'un rien, d'un geste
Il suffira d'une étincelle
D'un mot d'amour pour
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser les diables et les dieux Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux Oh ! allumer le feu
Allumer le feu
Allumer le feu
Et faire danser, les diables et les dieux Allumer le feu
Allumer le feu
Et voir grandir la flamme dans vos yeux Allumer le feu
Allumer le feu
Allumer le feu
Allumer le feu

 

 

04 - L’AMOUR À LA PLAGE (NIAGARA) 

 

Ce soir, j'irai danser le Mambo
Au Royal Casino, sous les lambris rococo
 

La nuit viendra me faire oublier
Tu me feras rêver
Comme les chansons d'été

C'est l'amour à la plage (aou cha-cha-cha)
 

Et mes yeux dans tes yeux (aou aou)
 

Baisers et coquillages (aou cha-cha-cha)
 

Entre toi et l'eau bleu (aou aou)

La mer, quand vient le temps des vacances
 

C'est le temps de la danse
Entre tes bras, toutes les nuits
Et si j'ai le coeur tout retourné
Là je t'embrasserai
Jusqu'à la fin de l'été

C'est l'amour à la plage (aou cha-cha-cha)
 

Et mes yeux dans tes yeux (aou aou)
 

Baisers et coquillages (aou cha-cha-cha)
 

Entre toi et l'eau bleu (aou aou)

Et si j'ai le coeur tout retourné
Là je t'embrasserai
Jusqu'à la fin de l'été

C'est l'amour à la plage (aou cha-cha-cha)
 

Et mes yeux dans tes yeux (aou aou)
 

Baisers et coquillages (aou cha-cha-cha)
 

Entre toi et l'eau bleu (aou aou)

C'est l'amour à la plage (aou cha-cha-cha)
 

Et mes yeux dans tes yeux (aou aou)
 

Baisers et coquillages (aou cha-cha-cha)
 

Entre toi et l'eau bleu (aou aou)

C'est l'amour à la plage (aou cha-cha-cha)
 

Et mes yeux dans tes yeux (aou aou)
 

Baisers et coquillages (aou cha-cha-cha)...

 

05 - AMSTERDAM (JACQUES BREL)

 

Dans le port d’Amsterdam y a des marins qui chantent
 

Les rêves qui les hantent au large d’Amsterdam
 

Dans le port d’Amsterdam y a des marins qui dorment
 

Comme des oriflammes le long des berges mornes
 

Dans le port d’Amsterdam y a des marins qui meurent
 

Pleins de bière et de drames aux premières lueurs
 

Mais dans le port d’Amsterdam y a des marins qui naissent
 

Dans la chaleur épaisse des langueurs océanes


Dans le port d’Amsterdam y a des marins qui mangent

Sur des nappes trop blanches des poissons ruisselants
 

Ils vous montrent les dents à croquer la fortune
À décroisser la lune à bouffer des haubans
Et çà sent la morue jusque dans le cœur des frites
 

Que leurs grosses mains invitent à revenir en plus
 

Puis se lèvent en riant dans un bruit de tempête
 

Referment leur braguette et sortent en rotant


Dans le port d’Amsterdam y a des marins qui dansent

En se frottant la panse sur la panse des femmes
Et ils tournent et ils dansent comme des soleils crachés
 

Dans le son déchiré d’un accordéon rance
Ils se tordent le coup pour mieux s’entendre rire
 

Jusqu’à ce que tout-à-coup l’accordéon expire
 Alors le geste grave alors le regard fier
Ils ramènent leur Batave jusqu’en pleine lumière


Dans le port d’Amsterdam y a des marins qui boivent

Et qui boivent et reboivent et qui reboivent encore
Ils boivent à la santé des putains d’Amsterdam
De Hambourg ou d’ailleurs enfin ils boivent aux dames
 

Qui leur donnent leurs jolis corps qui leur donnent leurs vertus
 

Pour une pièce en or et quand ils ont bien bu
Se plantent le nez au ciel se mouchent dans les étoiles

Et ils pissent comme je pleure sur les femmes infidèles
 

Dans le port d’Amsterdam,

dans le port d’Amsterdam

 

06 - 07 - ANTISOCIAL (TRUST)

 

Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale,

Tu masques ton visage en lisant ton journal,
Tu marches tel un robot dans les couloirs du métro,

Les gens ne te touchent pas, il faut faire le premier pas,

 

Tu voudrais dialoguer sans renvoyer la balle,

Impossible d'avancer sans ton gilet pare-balle.

Tu voudrais donner des yeux a la justice

Impossible de violer cette femme pleine de vices.

 

Antisocial, tu perds ton sang froid.

Repense à toutes ces années de service.

Antisocial, bientôt les années de sévices,

Enfin le temps perdu qu'on ne rattrape plus.

 

Écraser les gens est devenu ton passe-temps.

En les éclaboussant, tu deviens gênant.

Dans ton désespoir, il reste un peu d'espoir

Celui de voir les gens sans fard et moins bâtards.

 

Mais cesse de faire le point, serre plutôt les poings,

Bouge de ta retraite, ta conduite est trop parfaite

Relève la gueule, je suis la, t'es pas seul

Ceux qui t'enviaient, aujourd'hui te jugeraient.

 

Antisocial, tu perds ton sang froid.

Repense a toutes ces années de service.

Antisocial, bientôt les années de sévices,

Enfin le temps perdu qu'on ne rattrape plus qu'on ne rattrape plus

 

Solo guitare

 

Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale,

Tu masques ton visage en lisant ton journal,
Tu marches tel un robot dans les couloirs du metro,

Les gens ne te touchent pas, il faut faire le premier pas,

 

Tu voudrais dialoguer sans renvoyer la balle,

Impossible d'avancer sans ton gilet pare-balle.

Tu voudrais donner des yeux a la justice

Impossible de violer cette femme pleine de vices.

Antisocial, tu perds ton sang froid.

Repense a toutes ces années de service.

Antisocial, bientôt les années de sévices,

 

Enfin le temps perdu qu'on ne rattrape plus,
qu'on ne rattrape plus qu'on ne rattrape plus qu'on ne rattrape plus

 

Antisocial Antisocial Antisocial

Antisocial Antisocial Antisocial

Antisocial Antisocial Antisocial

Antisocial Antisocial Antisocial

 

08 - ARMSTRONG (CLAUDE NOUGARO)

 

Armstrong, je ne suis pas noir
 

Je suis blanc de peau
 

Quand on veut chanter l ́espoir

Quel manque de pot
Oui, j ́ai beau voir le ciel, l ́oiseau

 Rien rien rien ne luit là-haut
 

Les anges... zéro
Je suis blanc de peau


Armstrong, tu te fends la poire
On voit toutes tes dents
Moi, je broie plutôt du noir
Du noir en dedans
Chante pour moi, Louis, oh ! oui
Chante chante chante, ça tient chaud
J ́ai froid, oh ! moi
Qui suis blanc de peau

Armstrong, la vie, quelle histoire?
C ́est pas très marrant
Qu ́on l ́écrive blanc sur noir
Ou bien noir sur blanc
On voit surtout du rouge, du rouge
Sang, sang, sans trêve ni repos
Qu ́on soit, ma foi
Noir ou blanc de peau

Armstrong, un jour, tôt ou tard
On n ́est que des os...
Est-ce que les tiens seront noirs?
Ce serait rigolo
Allez Louis, alléluia !
Au-delà de nos oripeaux

Noir et Blanc sont ressemblants
 

Comme deux gouttes d ́eau

Oh yeah !

 

09 - LA BALLADE DES GENS HEUREUX (GÉRARD LENORMAN)


Notre vieille terre est une étoile 

Où toi aussi tu brilles un peu
 

Je viens te chanter la ballade

La ballade des gens heureux

 

Journaliste pour ta première page
 

Tu peux écrire tout ce que tu veux
 

Je t'offre un titre formidable
La ballade des gens heureux

 

Tu n'as pas de titre ni de grade
 

Mais tu dis "tu" quand tu parles à Dieu

Je viens te chanter la ballade 
 

La ballade des gens heureux

 

Toi qui as planté un arbre
 

Dans ton petit jardin de banlieu
e

Je viens te chanter la ballade 
 

La ballade des gens heureux

 

Il s'endort et tu le regardes
C'est un enfant, il te ressemble un peu
 

Je vais lui chanter la ballade
la ballade des gens heureux

 

Toi la star du haut de ta vague
 

Regarde un peu tu nous verras mieux

Je viens te chanter la ballade 
 

La ballade des gens heureux

 

Roi de la drague et de la rigolade
 

Rouleur flambeur et gentil petit vieux

Je viens te chanter la ballade 
 

La ballade des gens heureux

Comme un choeur dans une cathédrale 
 

Comme un oiseau qui fait ce qu'il veut

Je viens te chanter la ballade 
 

La ballade des gens heureux

15 - ÇA ME VEXE (MADEMOISELLE K)

 

Personne t'aime
Ah ouais j'me disais bien
Personne t'aime
Ah ouais j'me disais bien
On m'appelle pas on m'invite pas
Dans les soirées watchi watcha
Je dois pas sentir comme il faudrait
L'argent et le succès


Refrain
Et ça me vexe (x3)
Ça me vexe
Ah ah ah ah (x4)


J'ai pris ma tenue de combat
Avec ça vous ne ferez pas le poids
J'ai payé quand-même un peu cher
Pour un truc qui laisse dans la galère
J'ai changé plein d'fois d'messagerie
Mais personne m'a encore dit oui
On t'appellera bla bla bla
Si ça nous plaît
Ouais ouais c'est ça
Je dois pas sentir comme il faudrait
L'argent et le succès


Refrain


J'veux qu'on me lèche sur la vitrine
J'veux qu'on me dise "t'es bonne Katerine !" J'voudrais signer des autographes
Qu'on m'adore même quand j'fais des gaffes
J'ai changé plein d'fois d'messagerie
Alors pourquoi personne m'a dit oui
On t'appellera bla bla bla
Si ça nous plaît
Ouais ouais c'est ça
Je dois pas sentir comme il faudrait
Le money et le succès

 

Refrain


On m'appelle pas on m'invite pas
Dans les soirées watchi watcha ah ah ah
On m'appelle pas ? on m'invite pas dans les soirées ?

Ouais ben tant pis pour toi ah ah ah ah ah ah.